Quel est le salaire moyen d’un serrurier ?

Vous avez besoin de changements dans votre maison ou de remettre à neuf de vieux meubles et fauteuils et vous avez envie de connaître le salaire moyen d’un serrurier ? Il existe en effet de nombreuses missions que peut assurer un serrurier, telles que la pose de serrures, le déverrouillage de portes, la réparation et l’installation de nouveaux systèmes de sécurité. Cet article vous livre des informations sur le salaire d’un serrurier et les différents facteurs qui font fluctuer ce montant.

En quoi consiste le travail du serrurier ?

Le métier de serrurier s’est considérablement développé au fil des années. Ces artisans sont désormais des spécialistes de tous les systèmes de sécurité d’une maison. Leur rythme et la façon de travailler ont considérablement évolué en raison de l’augmentation de l’insécurité et des cambriolages. Les nouvelles technologies contribuent également à l’amélioration de cette profession et à déterminer à juste valeur le salaire moyen d’un serrurier.

Tout d’abord, le serrurier étudie la documentation technique, les dessins et les plans des objets qui lui ont été soumis. Il calcule les dimensions des objets à fabriquer, les délimite et les découpe. Les serruriers les façonnent ensuite, les percent, les polissent et les plient pour garantir un résultat satisfaisant à son client. Il utilise aussi la soudure à l’arc ou le vissage pour régler et fixer les éléments à assembler.

Les serruriers utilisent des machines de plus en plus sophistiquées pour cette tâche qui lui vaut le salaire moyen d’un serrurier. Ses activités sont comparables à la forge. Les travaux préparatoires se font en position debout, souvent dans une ambiance bruyante et poussiéreuse. Le serrurier intervient ensuite sur le chantier et installe l’ouvrage créé à l’atelier.

Sur les chantiers de construction, les travaux sont souvent effectués sur des échafaudages à haute altitude. Les serruriers installent et réparent les serrures de sécurité des appartements comme les portails, les portes blindées et les coffres-forts. Les horaires de travail sont fondamentalement réguliers, mais dépendent de l’urgence du travail.

Combien gagne concrètement un serrurier ?

Le salaire moyen d’un serrurier est un peu plus élevé que le SMIC en début de carrière lorsqu’il intègre une entreprise de construction. Mais ses revenus évoluent rapidement au fil des ans. Il peut également gagner plus dans certaines régions et même doubler son salaire en créant sa propre entreprise.

L’importance du salaire par catégorie

La plupart des serruriers travaillent du lundi au dimanche, souvent tard le soir. Cependant, tous ne reçoivent pas le même salaire. Cela dépend principalement de la catégorie à laquelle chacun appartient. Il existe essentiellement quatre catégories : les ouvriers d’exécution, les ouvriers qualifiés, les assistants ou consultants et les chefs d’équipe. Le salaire moyen d’un serrurier pour chaque poste était respectivement de 1 438 euros, 1 570 euros, 1 836 euros et 2 122 euros. Cependant, il est difficile de se fier à ces chiffres, qui n’incluent pas les heures supplémentaires, le travail de nuit ou de week-end.

Des rémunérations plus importantes avec une meilleure expérience

Les ouvriers du BTP commencent généralement à travailler avec de bas salaires. Après la première année, leurs revenus deviennent plus intéressants. Tout comme les plombiers, les charpentiers, les maçons et les électriciens, les serruriers commencent à gagner plus d’argent dans leur entreprise après des années d’expérience professionnelle.

Des revenus plus attractifs dans certaines régions

Le salaire moyen d’un serrurier travaillant en Ile de France ou dans le sud-est est plus attractif que celui perçu dans d’autres régions de la France. Cet écart s’explique par le coût de la vie significativement plus cher dans les deux régions sus-citées. La location, le transport ainsi que les repas sont chers, donc les salaires sont plus ou moins adaptés à ce niveau de vie.

Le serrurier peut augmenter ses revenus en créant sa propre entreprise

Idéalement, une fois que vous avez suffisamment de compétences, de connaissances et de savoir-faire dans votre métier en tant qu’employé, vous devriez créer votre propre entreprise. Le salaire moyen d’un serrurier indépendant peut donc avoisiner les 1 600 euros et 4 000 euros par mois si son entreprise réussit, si sa réputation est bonne et si sa base de données client est bien tenue.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.