Est-il risqué de faire soi-même les travaux de plomberie ?

La plupart des Français s’occupent eux-mêmes de toutes sortes de travaux de plomberie. Les motivations de ces bricoleurs sont diverses et souvent très personnelles. Il peut s’agir d’une simple passion ou alors d’un désir d’économiser de l’argent. Cependant, si les réalisations ne sont pas effectuées dans les règles de l’art, vous courez de grands risques. Justement, on en parle dans cet article.

Quels travaux de plomberie peut-on faire soi-même ?

Selon vos compétences, plusieurs travaux de plomberie sont à votre portée. Que ce soit la peinture, le ponçage, la démolition d’un mur ou l’enlèvement de la vieille poterie au pied-de-biche. En effet, avec quelques connaissances de base, vous pouvez faire plein de choses.

Vous pourrez peut-être poser des planchers flottants, coller des carreaux de céramique, élever des murs et installer des toilettes. Et vous pouvez tout apprendre avec du temps et des efforts. Vous n’avez donc nul besoin d’être plombier pour faire des travaux de plomberie et gérer certains éléments dans ce domaine.

Vous pouvez facilement réparer les robinets qui fuient ou fixer les robinets aux tuyaux existants. C’est un  peu difficile, mais on y accède avec de bons conseils. De nombreux autres petits projets de plomberie peuvent être réalisés par les propriétaires pour économiser de l’argent, comme le remplacement des toilettes, la réparation de petites fuites et le déblocage des éviers.

Avec une clé à molette et un peu de savoir-faire, de nombreux travaux de plomberie sont à la portée de tous. D’ailleurs, les quincailleries regorgent d’outils prêts à vous aider dans ces tâches.

A quels risques êtes-vous exposé ?

Les travaux dont nous parlons exposent ses auteurs à de nombreux risques. Tout d’abord, le fait d’installer ou de rénover la plomberie de votre maison nécessite de manipuler des objets lourds dans un espace confiné. Pour effectuer le maximum de mouvements, vous devez ajuster votre posture pour soulager le stress sur votre corps.

Les travaux de plomberie dans ces conditions sont généralement désagréables et nécessitent une utilisation excessive des muscles des bras et des jambes. Résultat ? Vous risquez très vite de développer de l’arthrose comme des tendinites, des maux de gorge et de l’eczéma du bas du dos et des genoux. Il faut aussi savoir que ce métier n’est pas à l’abri des accidents. En faisant des travaux de plomberie, vous pouvez également glisser ou tomber sur des sols inégaux.

Vous perdez du temps et de l’argent en faisant les travaux vous-même

Les projets de remise à neuf peuvent prendre du temps si vous le faites vous-même la nuit ou le week-end plutôt que d’embaucher un entrepreneur à temps plein. Le travail sera toujours long, parce que vous n’avez pas l’expérience requise. Vous aurez l’impression que vous avancez à tâtons.

En effet, si vous faites les travaux de plomberie vous-même, vous aurez besoin de matériel. Pour cela, vous ferez plusieurs tours dans les magasins et quand vous vous remarquerez qu’un outil ne fonctionne pas bien, vous le retournez ou en achetez un autre. Vous perdez au final tout votre temps et ferez de grosses dépenses par la même occasion.

Vous ne pouvez pas prétendre aux aides de l’État 

Le saviez-vous ? Ne pas faire appel à un expert pour ses travaux de plomberie, c’est aussi une façon de renoncer à de nombreuses aides et subventions pour vos travaux. En effet, l’Etat a mis en place des systèmes financiers pour appuyer les Français qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation dans leurs maisons. Mais, ces aides sont accessibles sous diverses conditions.

En effet, il faut faire appel à un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour prétendre à l’aide attribuée aux travaux de rénovation énergétique. Vous bénéficiez également dans le cadre des travaux de plomberie d’une TVA à taux réduit (10% au lieu de 20% et 5,5% pour les lots énergétiques). Aussi, après un sinistre, si vous souhaitez travailler vous faire rembourser la TVA. Vous devez présenter une facture du professionnel qui a travaillé pour vous.

Réaliser ses travaux soi même c’est ne pas pouvoir profiter des assurances

D’un point de vue juridique, la réalisation des travaux de plomberie ne s’improvise pas. Quelque soit leur nature, ils adhèrent au cadre des normes obligatoires qui garantissent la bonne mise en œuvre du chantier et des matériaux.

En termes de garantie, l’élégance de couvrir les défauts de fabrication et les sinistres pouvant survenir dans les 10 ans suivant la fin des travaux de plomberie est obtenu en passant par une assurance décennale. Et si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour revendre facilement votre bien au moment voulu, cette garantie est plus que nécessaire.

Enfin, sachez qu’en lien avec la loi et les assurances, de nombreux travaux doivent  être réalisés ou attestés par des professionnels qualifiés : désamiantage de la toiture, chaudières et pompes à chaleur, pose de fenêtres. En cas de sinistre la compagnie d’assurance peut refuser de vous indemniser. Si le système en cause n’a pas été installé par un professionnel qualifié. Pour vos travaux de plomberie, il est alors indispensable de faire appel à un professionnel.

5/5 - (4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.